Catégories
Uncategorized

L’impossible Burger : qu’elle est la cause du procès qui implique ce burger produit par impossible Foods ?

Inclus dans la liste des 100 meilleures innovations de 2019 par le Time Magazine, l’Impossible Burger d’Impossible Foods est aujourd’hui impliqué dans un procès intenté par le Center for Food Safety contre la Food and Drug Administration. À la vue de l’évolution de ce procès, on peut déjà penser que l’Impossible Burger pourrait ne plus être produit. Qu’elle est la cause du procès intenté par le Center for Food Safety ?

Ce que vous devez savoir sur l’impossible Burger

Ce burger a été dévoilé en 2014 et n’est arrivé sur les marchés qu’à la fin de 2016. Sa présentation a eu lieu au restaurant Momofuku Nishi à New York et il a progressivement été introduit dans d’autres restaurants à San Francisco, New York et Los Angeles. Par la suite, en 2017, la première usine de production de l’Impossible Burger a été lancée dans le but d’approvisionner environ 1 000 restaurants. Depuis lors, sa production et sa distribution ont été spectaculaires et il est maintenant dans le circuit de la vente au détail. 

Cause du procès intenté par le Center for Food Safety

Le Centre pour la sécurité alimentaire (CFS) aux États-Unis a contesté l’approbation par la FDA de l’additif alimentaire utilisé par la société Impossible Foods pour la préparation de l’Impossible Burger. Il s’agit de la léghémoglobine de soja, un des ingrédients de base du hamburger qui imite le sang de bœuf. C’est une hémoprotéine présente dans les racines du soja, bien que dans ce cas la société l’obtienne à partir d’une levure transgénique. Selon les experts du Centre pour la sécurité alimentaire, il s’agit d’une hémoprotéine transgénique (heme GE) qui comprend plus d’une douzaine de protéines provenant de la levure qui la produit, ce qui la rend différente de l’hémoprotéine que l’on trouve dans les racines de soja.  

En somme, le centre pour la sécurité alimentaire (CFS) conteste l’approbation par la FDA de la léghémoglobine utilisée par la société Impossible Foods.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *