Catégories
Uncategorized

Le guide Michelin : deux femmes triplement étoilée

Dans l’histoire de la gastronomie, il y a très peu de femmes qui reçoivent des étoiles de la part du guide Michelin qui est une référence. Qui sont ces deux femmes et quel est leur parcours ? Lisez cet article pour le savoir.

Deux cheffes triplement étoilées

Le guide Michelin qui est une référence en matière de gastronomie a sorti le 25 janvier dernier, son classement de Grande-Bretagne pour 2021. Dans ce classement, on retrouve la française Hélène Darroze et la britannique Clare Smith qui deviennent de ce fait les deux seules femmes à obtenir trois étoiles du guide Michelin cette année. Elles s’ajoutent donc aux cinq autres cheffes à avoir reçu cette distinction. Le directeur du guide a tenu à préciser : « On récompense le talent »

La cheffe Hélène Darroze

La cheffe française de 53 ans est doublement étoilée au Michelin en France et triplement étoilée en Grande-Bretagne. En 1999 elle fonde son restaurant qui porte son nom. À Londres, elle détient les reines de l’hôtel The Connaught depuis juillet 2008. En 2015, elle remporte le prix de la « meilleure femme-chef du monde ». Après avoir appris qu’elle a reçu une troisième étoile en janvier dernier, elle a déclaré : «J’ai toujours pensé que je n’avais pas assez de rigueur. Je ne sais pas comment je vais parvenir à y croire ».

La cheffe Clare Smyth

La cheffe britannique de 42 ans désormais triplement étoilée a d’abord travaillé au restaurant du chef Gordon Ramsay, avant d’ouvrir à son tour, un restaurant nommé Core by Clare Smyth en 2017. Étonnée, elle déclare : « je n’ai jamais osé rêver que ça puisse m’arriver. J’ai travaillé dans des trois étoiles, je sais quel niveau d’exigence cela requiert ».

Il faut croire que le guide rouge autrefois réservé aux hommes commence peu à peu à reconnaître le mérite des femmes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *